Lycée Comte de Foix

—Journal des élèves nº11 – 17 Mars 2016 — —Conectado: L'info qu'il nous faut —

La pollution atmosphérique

• Bien que la qualité de l’air se soit améliorée ces trente dernières années, essentiellement dans les pays industrialisés, la pollution atmosphérique tue encore près de 2,4 millions de personnes dans le monde. Dans les villes occidentales, le grand responsable est la voiture. Dans les pays pauvres, c’est plutôt la pollution de l’air intérieur associée à des modes de cuisson vétustes. Les pays riches ne sont cependant pas épargnés, en raison de l’utilisation croissante des produits chimiques à domicile.

• On associe souvent la pollution de l’air à de lourds nuages au-dessus des villes, comme dans les villes de France (Paris, Lyon, etc.)

PEUT-ON AIDER LES ANIMAUX ?

• Tous les animaux sont menacés par la pollution car des personnes n’on pas envie de se lever pour jeter un papier. La pollution ne disparaît pas du jour au lendemain : en mer la pollution crée une île de plastique comme maintenant « la nouvelle île ». En mer, les oiseaux restent souvent accrochés par du pétrole et ils ne peuvent pas s’envoler (ils meurent donc de faim).

NOUS POUVONS SEULEMENT LES SAUVER EN ARRETANT DE POLLUER AVEC DES MACHINES, AVEC DES USINES OU AVEC DES DETRITUS (PLASTIQUE, PRODUITS CHIMIQUES, ETC.)

Nathalie Heinzelmeier Xarpell 6e D

Advertisements

Information

Cette entrée a été publiée le 31 mai, 2013 par dans Société.